seriesense8

Les séries que tu peux pas rater #5

Séries = Netflix ? Et voilà, c’est arrivé, je me suis abonnée à Netflix !

Bon, je suis abonnée que depuis 3 semaines et comme j’ai une vie, je n’ai pas encore pu regarder énormément de séries. Là, je viens de démarrer Orange Is The New Black, il risque donc de débarquer dans le prochain article série. De ce fait, aujourd’hui ce sont 4 séries présentées !

Stranger Things

A Hawkins, en 1983 dans l’Indiana. Lorsque Will Byers disparaît de son domicile, ses amis se lancent dans une recherche semée d’embûches pour le retrouver. Dans leur quête de réponses, les garçons rencontrent une étrange jeune fille en fuite. Les garçons se lient d’amitié avec la demoiselle tatouée du chiffre « 11 » sur son poignet et au crâne rasé et découvrent petit à petit les détails sur son inquiétante situation. Elle est peut-être la clé de tous les mystères qui se cachent dans cette petite ville en apparence tranquille…

Alors, oui, vous avez voulu fuir dès lors que vous avez vu le petit gif du dessus. Puis une seconde fois en lisant le synopsis… Eh bien, la jeune fille qui a peur de Ghost Whisperer vous dit : RESTEZ !

Cette série est juste sublime ! Moi qui suis une vraie flipète et qui se cache les yeux en 2 secondes, je suis restais bouche bée face aux saisons.

En tout cas, je vous rassure, il y a quelques petits moments de sursaut, mais vraiment légers. Alors foncez et venez me dire ce que vous en pensez (et si vraiment vous avez peur, je vous jure que ce n’est pas ma faute).

Sense 8

Huit individus éparpillés aux quatre coins du monde sont connectés par une soudaine et violente vision. Désormais liés, ils se retrouvent capables du jour au lendemain de se voir, de se sentir, de s’entendre et de se parler comme s’ils étaient au même endroit, et ainsi accéder aux plus sombres secrets des uns et des autres. Les huit doivent dès lors s’adapter à ce nouveau don, mais aussi comprendre le pourquoi du comment. Fuyant une organisation qui veut les capturer, les tuer ou faire d’eux des cobayes, ils cherchent quelles conséquences ce bouleversement pourrait avoir sur l’humanité.

Si comme moi le synopsis ne vous tente pas, je vous déconseille la BA. Je commence bien l’intro pour cette série non ? Sincèrement, si on ne m’en avait pas parlé avant, je pense que j’aurai refusé catégoriquement de la commencer. Mais bon, on m’a vendu du rêve face à cette série et je n’ai pas envie de mourir bête.

Du coup, aussitôt Netflix installé, aussitôt la série fût mise en route. Bon, sans mentir, j’ai mis ⅔ épisodes avant de me dire “Ok ça vaut vraiment le détour”. Le début, je ne dirais pas que c’est lent, mais très spécial. De ce fait, j’ai eu du mal à accrocher comme je le fais d’habitude sur les autres séries.

Si vous hésitez, je vous conseille quand même de tenter. Je suis sûre que comme moi, vous ne le regretterez pas.

Quantico

De jeunes recrues du FBI se battent de toutes leurs forces sur le camp d’entraînement de Quantico en Virginie, entre tests d’endurance physique, cours de tir, et maîtrise de l’art de l’enquête et de l’interrogatoire. Ils ont 50% de chances d’échouer et la compétition fait rage. 9 mois plus tard, l’un d’entre eux est suspecté d’avoir commis la plus grosse attaque terroriste sur le sol américain depuis le 11 Septembre 2001…

Bon celui qui me dit “je n’en ai pas entendu parler”, c’est que vous êtes parti au fin fond du pays pendant tout l’été ! C’était juste LA série de l’été sur M6. Quantico, où la série qui te fait devenir folle et parano. Dès le début ça te met en haleine et tu veux connaître qui a fait quoi et pourquoi. J’adore le système de voir les choses en temps réels et dans le passé, ce qui amène à répondre à pas mal de questions. Je vais vous dire, je suis fière car dès le premier épisode j’ai dit au chéri “C’est lui/elle le/la coupable” et j’ai eu raison : AMEN ! Mais vous tournez vraiment en bourrique et vous doutez à chaque épisode.

Bon niveau régal des yeux… On s’est fait arnaquer les filles, mais les mecs, mon dieu, vous avez de quoi vous faire plaisir !

Kaamelott

Le quotidien banal et burlesque du roi Arthur et des chevaliers de la Table ronde : quête du Graal, repas en famille et stratégie militaire.

Je finis par LA série française qui mérite tellement d’éloges. Bon, ok, je suis amoureuse d’Alexandre Astier et de tout ce qu’il fait. Le résumé, je ne sais pas si c’est le fait que j’adore la série, mais sérieux les gars vous auriez pu y mettre un peu du vôtre, ça ne donne pas tellement envie.

Bref, Kaamelott, série événement sur M6 pendant de longues années. Je pense que je n’ai jamais autant ris devant une série française dans ce type de format. Cet humour décalé, cette façon d’amener l’histoire à la connerie. Moi perso, je suis fan !

D’ailleurs, la série s’est arrêtée avec l’ambition de faire une trilogie au cinéma.

Et voilà, c’est déjà la fin de la sélection de séries ce mois-ci. Je vous dis à très vite et vous fais surtout pleins de bisous ღ

Inès alias Ninou, mais plus connu sous le pseudonyme "Inès'plicable cette nana". Jeune lilloise de 24 ans qui adore papoter et partager ses découvertes et ses passions au travers des réseaux sociaux et de son blog. On se dit à très vite ? ❤
3 commentaires
  1. J’entends beaucoup parler de Quantico, il faut vraiment que je m’y mette !
    Bonne journée

    1. Elle vraiment top cette série !
      Belle journée

  2. Sense 8, mon coup de cœur absolu de 2016 en matière de série. J’en avais entendu parler sur la chaîne de Ladoucemelodie au moment de sa sortie, j’avais donc regardé la bande annonce et à vrai dire ça ne m’inspirait pas vraiment. Cet été durant les vacances, je cherchais une nouvelle série à regarder et en voyant les commentaires très élogieux sur cette série je me suis lancée. Tout comme toi, les trois premiers épisodes m’ont paru lents et longs mais c’est surtout que cette série est assez inhabituelle et donc je n’arrivais pas à savoir si j’aimais ou pas. Quatrième épisode, la révélation ! Je regardais jusqu’à quatre épisodes par jour, je n’arrivais plus à m’arrêter. Le seul inconvénient de cette série c’est que peu de monde regarde donc peu de personne avec qui en parler. Pourtant cette série m’a tellement ému et touché que j’ai eu l’impression de recevoir une claque. Découvrir ces huit personnalités différentes avec chacune leur culture, assister à leur rencontre et à comment ils apprennent à se connaître pour ensuite s’aider mutuellement dans leur épreuve respective, c’était juste extraordinaire. J’ai tellement hâte de voir la saison 2 !
    Ps: On en parle de Wolffi ? ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *