Dans la conversation ainsi que dans la danse, chacun est le miroir de l’autre.

Comme beaucoup de monde, j’ai une passion sportive (phrase pas très française, mais on valide quand même). En adoration par cette activité depuis de nombreuses années, je viens vous expliquer pourquoi, selon moi, il faut se lancer dans la danse lorsqu’on aime ça.

Danse, pour te sentir en liberté

La danse fait parti de ces sports où l’on peut enlever notre timidité. En effet, c’est un moyen de se lâcher et de montrer une autre facette de soi.

Le plus dur ? C’est justement de réussir à passer ce cap. Généralement, lorsqu’on fait de la danse, c’est en club et donc en groupe. Si on est timide, c’est parfois difficile d’être à l’aise dès le début et se laisser aller. Ça vient avec le temps..
Et si ça ne vient pas ? Deux questions : Est-ce réellement un sport pour nous ? Me suis-je vraiment lâché ?

Danse, afin de communiquer

Outre le fait de se sentir “libre”, la danse raconte des histoires au travers de ses mouvements. Et c’est ce qui est beau.
Si nous avons parfois un problème de communication avec les mots, il arrive que la danse nous permette d’expliquer ce que l’on ressent.

Quand on aime danser, on aime aussi regarder la danse et on prend un plaisir à découvrir ce que les danseurs veulent nous révéler.

Danse, pour transpirer

Ne nous mentons pas, si on est pas très sportifs, mais qu’on aime danser, c’est aussi un moyen de transpirer. Eh oui, peu importe le style danse, classique, hip-hop, jazz, moderne… La danse, si on se donne à 100%, ça fait transpirer, et même que ça muscle.

Étonnant ? Pas vraiment, quand on a conscience du sport que c’est.

Ce sont ces trois points qui regroupent ce que j’aime dans la danse. Pour tout vous dire, j’en pratique depuis plus de 14 ans, et même si je n’estime pas avoir un niveau de pro, j’aime tellement ça, alors difficile d’arrêter.

Alors, êtes-vous de mon côté ? Quel style de danse faites-vous ? Et sinon, quel est votre passion ?

Des bisous mes chats